Indentité numérique et plateformes Web

septembre 28, 2008

Probablement mon prochain sujet de recherche, l’Identité Numérique.

Je me demandais dernièrement si j’étais geek au vu des multiples plateformes web que j’utilise et je me demandais si j’étais le seul. Et bien, je ne pense pas être le seul, d’une part et d’autre part je pense que tous ces médias sociaux et autres outils de sélection de l’information sont indispensables à la création d’une identité numérique.

Cette identité numérique est elle aussi indispensable quand l’on veut profiter pleinement du Web 2.0, qui implique, création de contenu personnel et partage de ce contenu (ex : un blog). On peut donc en conclure quelque part, que le Web 2.0, c’est un peu la mise à disposition pour tous de nos passions, de nos hobbies, de nos usages…

Si nous n’avons pas d’identité sur le Web, nous aurons aussi beaucoup de mal à faire partie d’une communauté.
Ainsi je me demande maintenant, par quoi passe la constitution de notre identité numérique et quel impact a celle-ci sur notre insertion dans une communauté.

Voici une mise en image de ce qui, pour moi, constitue l’identité numérique :

J’attends vos remarques 🙂


On est Geek quand on utilise combien de médias sociaux ?

septembre 16, 2008

Je faisais tout à l’heure un petit travail de mémoire qui consitait à retrouver sur combien de sites je suis inscrit. Que ce soit pour mon usage quotidien ou non. Avec horreur je me suis aperçu qu’il y en avait une multitude.

Je pense ne pas être le plus Geek de tous et que beaucoup d’entre vous sont bien plus présent que moi sur la toile. Je me demande donc si notre utilisation des plateformes de partage de médias, réseaux sociaux, univers virtuels, outils de micro bloging, de discussion, flux rss… n’est pas abusive.

Énumération bête et méchante

Flux RSS
Netvibes : Il contient 12 onglets et en moyenne 5 blogs par onglet = 60 blogs que je consulte avec amour

Email et discussion instantané
Gmail
Hotmail
Skype

Micro bloging
Twitter : sans commentaire je suis accro
Plurk : moins en ce moment mais présent pendant un temps
Indenti.ca : occasionnellement
Pownce : pour la forme
Friend feed : surtout pour mon mur sur facebook (très pratique)
Myblog log : je ne sais pas où le ranger

Résaux sociaux
Facebook : ça vous étonne ?
Bebo : pour le fun
Ning : pour le test
Friendster : ça sert à quoi déjà ?
Myspace : je n’y suis pas pour des raisons qui m’échappent 🙂
Viadeo : Faudrait que je l’actualise
Ziki : A jour

Partage de Médias
Flickr : occasionnellement
Delicious : un peu
Youtube : tout le temps
Dailymotion : pas plus d’une fois par jour
Deezer : pas plus de trois heures par jour
Last.fm : pas plus d’une fois par semaine
TumblR : Rarement

Univers Virtuels
Second life : test
Lively :
test
IMVU :
test
Just leap in
: test

Digglike
Digg : Je crois que les blogs français ne sont plus accepté
Mixx : Rarement
Scoopeo :
Très Souvent
Fuzz :
Assez Souvent
Blogasty :
Tous les jours
StumbleUpon :
J’ai changé de PC, je n’ai pas encore réinstallé la tool barre
Wikio :
Tous les jours

MMO, social game, casual games…
Stop sinon la liste sera bien trop longue

Ce qui me donne un total de 35 et vous, où en êtes vous ?


Dragon Ball le film : Akira, excuse les…

septembre 5, 2008

J’ai beaucoup apprécié le billet élogieux de Monsieur Dream sur le film que nous attendons tous, Dragon Ball. Il m’a permis d’apprécier à sa juste valeur, le scénario magnifiquement américanisé.

Pour l’attendre ce film, je l’ai attendu. Depuis le primaire je joue avec mes figurines, je regarde les dessins animés, les OAV, je joue aux jeux tous meilleurs les uns que les autres (sauf Tenkachi) et je lis les mangas. J’écoute encore aujourd’hui les génériques japonnais (chala head chala) d’une qualité inégalable. Imaginez ma réaction quand j’ai appris, il y a quelques mois, que le film allait sortir.

Imaginez maintenant ma réaction quand j’ai vu ça :

Difficile à croire mais cette chose est sensé représenter le héros de toute une génération et par la même occasion le héros le plus puissant de l’histoire (une pichenette et adieu Superman). Vous ne rêvez pas c’est SanGoku. Comment James Wong, le réalisateur du film, a t-il eu la brillante idée de prendre cet acteur maigrichon, typiquement américain (je dirais qu’il vient du fin fond du kentucky), sans charme et surtout à mille lieux de ressembler à Goku ?

Ainsi le synopsis du film nous apprend que SanGoku ne sera pas un être surhumain venant de la planète Vegeta doté d’une queue de singe et vivant dans la forêt mais un lycéen de 18ans qui s’apprête à faire une boum.

Comme si rater le héros le plus charismatique de mon enfance ne suffisait pas, la production a aussi raté avec une aisance incroyable le grand méchant du film, Picolo :

Dans le rôle de Picolo, j’ai nommé James Marsters, il était pas dans Buffy celui là ? Pourquoi il n’y est pas resté ?

Pour finir, car je me fais du mal, l’affiche du film avec Bulma en premier plan :